Lucile

Je souhaite partager mon expérience d’un comportement commercial que je n’ai pas trouvé correct.
En effet, j’ai réservé vers la mi-mars pour un hébergement le 01/05. J’ai envoyé un chèque d’acompte de 20 € comme demandé par le gite l’Etape.
Le 25/4 ma camarade de randonnée s’est blessée à la cheville et nous avons dû annuler notre périple de 7 jours sur le Chemin de Saint-Jacques. J’ai alors téléphoné à tous les hébergements en leur expliquant les raisons de l’annulation. Au gîte l’Etape, j’ai eu un monsieur charmant au téléphone qui a bien pris note de mon annulation, sans rien préciser d’autre.
J’ai eu la surprise de voir mon chèque d’arrhes encaissé et débité de mon compte le 02/05. Je précise que c’est le seul établissement – sur tous ceux où j’avais réservé – qui a encaissé les arrhes.
Je trouve regrettable que sur le site du gîte l’Etape, il n’y ait aucune précision sur les conditions d’annulation et les délais.
Je trouve incorrect que la personne que j’ai eue au téléphone ne m’ait pas prévenu que mon chèque allait être encaissé, ce n’est pas poli.
Lorsque j’ai téléphoné pour dire que je trouvais les pratiques commerciales en vigueur incorrectes, il m’a été répondu que prévenir 6 jours à l’avance était insuffisant et que j’aurais du fournir un certificat médical…
Je viens d’envoyer l’arrêt de travail, pour le principe.
Je ne recommande donc pas cet hébergement.