6 blessures communes de la randonnée et comment les éviter

Tout d’abord, avant de partir, assurez vous que vous êtes physiquement capable de faire une randonnée. Si vous souffrez d’arthrite ou d’autres symptômes, consultez d’abord votre médecin avant de prendre la route.

Voici quelques conseils simples à mettre en pratique pour vous aider à prévenir les blessures avant que cela vous arrive, pour garder de bons souvenirs de votre périple.

Ampoules

Même les randonneurs les plus expérimentés peuvent avoir des ampoules aux pieds. Un terrain inconnu et incliné ajoute plus de contrainte à la chaussure. Portez des chaussures robustes qui vous vont bien et des chaussettes de sport performance. Elles sont mieux ajustées que les chaussettes traditionnelles et peuvent parfois disposer d’un coussin supplémentaire. Vous pouvez en commander ici

Blessures de peau

Une autre blessure fréquente sur les sentiers de randonnée et qui concerne cette fois principalement les coudes ou les genoux lorsque nous ne regardons pas forcément ou nous marchons. Les racines des arbres et les cailloux peuvent provoquer des chutes et les branchent peuvent gratter le visage et le cou. Vous pouvez toujours avoir sur vous une trousse de premiers soins, mais être conscient de l’environnement dans lequel on marche est la règle numéro 1.

Les lésions articulaires

Parfois vous pouvez avoir des blessures plus graves que des blessures de peau, notamment si vous trébuchez. Les entorses et les blessures au genou peuvent résulter d’une chute sur un terrain accidenté. La prévention par l’attention : notez votre environnement de l’étape car en boitant ou en ayant mal au dos, cela peut vite tourner au cauchemar.

Les piqures d’insectes

Selon les endroits ou vous venez à passer, appliquez sur votre peau un répulsif pour les insectes, notamment si vous devez passer près de l’eau ou dans toute zone connue pour ses insectes piqueurs. Si jamais vous êtes allergique, vous devez toujours avoir sur vous les soins appropriés en cas de piqure.

Coup de soleil

Le coup de soleil est toujours un danger, surtout cet été 2015, même durant une journée nuageuse. Vous devriez toujours appliquer un écran solaire avant de commencer à marcher, et en appliquer de nouveau régulièrement pendant la journée. Portez une attention particulière à la ré-application lorsque vous avez beaucoup transpiré ou que vous vous êtes mouillé dans les ruisseaux.

Déshydratation

Lorsque vous marchez au soleil, la déshydratation peut arriver plus vite que vous ne le pensez, même sur une courte étape. Buvez avant de commencer, et tout au long de votre trajet. Parfois, le port d’un système d’hydratation de type Camelback (que vous pouvez trouver ici) est l’un des moyens les plus faciles pour transporter de l’eau.

Maintenant, il ne vous reste plus qu’à sortir et profiter du grand air !

Source : greatbasinortho

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !

Fermer les commentaires

Comments (2)

  1. Anonyme  |  

    Et d’aller chez le pédicure pour un check up complet de vos pieds !!!! Surtout avant d’entreprendre une telle marche …..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.